1. Codex entries
  2. species
  3. sith_pure_blood

Sith au sang pur

Bien que le terme "Sith" désigne désormais l'ordre des utilisateurs de Force du côté obscur, il faisait à l'origine référence à une espèce humanoïde à la peau rouge et sensible à la Force. Le terme "Sith au sang pur" est aujourd'hui employé pour distinguer les descendants de cette espèce des membres de l'ordre.

L'espèce Sith a été découverte il y a trois mille ans, sur Korriban, par des Jedi Noirs humains qui fuyaient la République suite à leur défaite dans la guerre du deuxième Grand Schisme. Les Jedi Noirs ont rapidement asservi l'espèce primitive. Après plusieurs générations, les deux groupes se sont métissés.

Les descendants hybrides des Jedi Noirs et des chefs du culte du peuple Sith ont fini par constituer la caste dirigeante de Korriban. Ces descendants arborent généralement les caractéristiques physiques de leur parent Sith, à savoir peau rouge, yeux jaunes, proéminences osseuses sur la tête ou le visage et appendices charnels sur les joues et le menton. Pendant une courte période, être de sang Sith a été perçu comme une faiblesse. L'Empire moderne considère que la pureté de cet héritage porte en elle le pouvoir de la Force.
cdx.species.sith_pure_blood

Attributes

Métadonnées