1. Codex entries
  2. locations
  3. ord_mantell
  4. separatist_stronghold

Forteresse des séparatistes

On a longtemps pensé que le centre de commandement des séparatistes le plus proche de Fort Garnik était Mannett Point, mais des agents des services de renseignement de la République ont récemment découvert que les principales forces séparatistes occupent le volcan actif de l'île. Cette position offre aux séparatistes plusieurs points d'accès aux campements de l'île ainsi qu'une vue imprenable sur Fort Garnik.

Des sources indiquent que la base du volcan appartenait au départ à un célèbre gangster uniquement connu comme "le Corellien" qui disparut pendant les premières années de la guerre civile. Impossible de savoir si le Corellien s'est joint aux séparatistes ou s'il leur a donné sa base contraint et forcé. Quoi qu'il en soit, il s'avère que la forteresse des séparatistes est pratiquement imprenable. Une attaque de l'infanterie exposerait les assaillants à une contre-attaque violente et à des pertes lourdes. Et en utilisant l'artillerie contre le volcan, toute l'île risquerait d'être noyée sous des coulées de lave.
cdx.location.ord_mantell.separatist_stronghold

Attributes

Métadonnées