1. Codex entries
  2. lore
  3. open_world
  4. act_2
  5. intelligence_report_mind_control

Rapport d'enquête : contrôle de l'esprit par entraves Castellan (Agent)

RAPPORT CLASSÉ SECRET DÉFENSE / NE PAS RETIRER DES ARCHIVES DE RENSEIGNEMENT

Résumé : les entraves Castellan sont conçues pour limiter les changements de comportement chez un sujet à haut risque. Dans les faits, le sujet est programmé pour obéir sans résistance à un mot-clé. Des commandes au long terme peuvent être implantées, mais leur efficacité s'en trouve réduite. Une fois que la programmation est activée, le sujet a conscience de son incapacité à contrôler ses actions, mais ne peut pas le combattre.

Procédure : le sujet doit recevoir une injection de sérum 9, ce qui peut se faire en toute discrétion (ex. : lors d'une visite médicale de routine), mais doit être adapté aux facteurs physiques et psychologiques du sujet.

Le sérum circule pendant une période de trois à trente jours, altérant la chimie du cerveau du sujet. Une fois que le sérum est complètement absorbé et que le sujet est prêt, il doit être imprégné pendant plusieurs heures. Un superviseur aguerri désigne un mot-clé permanent qui active la programmation du sujet et le rend réceptif aux commandes. Des commandes au long terme peuvent alors être ajoutées à ce moment-là.

Aucun effet inverse au traitement n'a été développé. En théorie, on peut répéter le cycle et appliquer un nouveau mot-clé, effaçant ainsi l'ancienne programmation, mais les effets secondaires physiques de l'utilisation répétée du sérum 9 pourraient s'avérer dangereux.

Remarques : le ministre des Services Secrets s'oppose à une utilisation généralisée des entraves Castellan sur le personnel des Services Secrets de l'Empire, mais a accepté que des essais limités soient menés.

Voir aussi : séries de sérums SLV, sérum 9, Quesh, dimalium-6
cdx.lore.open_world.act_2.intelligence_report_mind_control

Attributes

Métadonnées